Comment obtenir un crédit après un fichage à la Banque de France ?

par Entreprise Finance
0 commentaire
Organisme de crédit pour personne fiché à la Banque de France : les meilleures options

Vous êtes en situation d’interdit bancaire, mais vous avez besoin d’argent pour gérer un projet en urgence ? Dans ce cas, il peut malheureusement être très difficile d’obtenir un crédit. Heureusement que dans ce genre de situation, certaines options peuvent être envisagées pour décrocher un prêt, malgré le fichage. Vous avez été inscrit au FICP (Fichier des Incidents de remboursement de Crédits aux Particuliers) ou au FCC (Fichier Central des Chèques) et vous recherchez un organisme susceptible de vous prêter de l’argent ? Découvrez ici les meilleures solutions qui s’offrent à vous.

Opter pour un micro-crédit social

Encore appelé micro-crédit personnel, le micro-crédit social est destiné à toutes les personnes qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas la possibilité de passer par le système traditionnel pour prêter de l’argent. Ainsi, même si vous avez été fiché au FICP ou au FCC par la Banque de France, cette option vous permet de profiter d’un prêt dont le montant peut aller de 300 euros à 5 000 euros au plus.

Pour l’obtention d’un micro-crédit personnel, il est indispensable de se rapprocher d’organismes qui proposent ce type de service. En France, il s’agit entre autres :

  • De la Croix-Rouge,
  • Des Restos du cœur,
  • De l’ADIE,
  • Des associations Crésus, etc.

Pour ce qui est du délai de remboursement d’un micro-crédit personnel, il est d’au plus cinq ans.

Opter pour un micro-crédit social

Faire un prêt hypothécaire

Si vous possédez votre logement, alors vous pouvez le mettre en garantie et prétendre à un prêt hypothécaire. Le montant de ce dernier dépendra de la valeur de votre bien immobilier. Le prêt se fait en euros, puisque les multiples cryptomonnaies et autres moyens de paiement alternatifs ne sont pas autorisés dans ce genre de situation. La plupart du temps, les sommes qui sont versées représentent au moins la moitié de la valeur du bien.

Si cette offre de prêt est incontestablement avantageuse en cas d’inscription par la Banque de France au FICP ou au FCC, il faut reconnaître que la prudence est de mise. En effet, un défaut de remboursement peut entraîner une perte de votre bien immobilier.

Essayer la vente à réméré

En tant que propriétaire, une autre solution consiste à opter pour la vente à réméré. Cette dernière vous permet de vendre votre logement avec une possibilité de rachat. Le but de cette solution est de vous aider à rembourser vos dettes et à améliorer la situation de vos finances afin d’être à nouveau éligible pour un emprunt. Ce dernier servira alors dans ce cas au rachat de votre bien.

La durée maximale de cette option de rachat est de cinq ans. Si à la fin de cette période, vous n’avez pas pu améliorer votre situation, alors vous pouvez perdre votre bien.

Faire un prêt sur gage

Si vous avez été fiché par la Banque de France, mais que vous n’êtes pas propriétaire, vous pouvez toujours opter pour un prêt sur gage auprès du crédit municipal de votre zone de résidence. Dans ce cas, le montant variera en fonction de la valeur de l’objet mis en gage. Pour ce qui est de la durée de ce type de prêt, elle peut être comprise entre un semestre et une année et peut être renouvelée une seule fois.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire