Que comprendre de la fin du gaz à tarif réglementé par Engie ?

par Entreprise Finance
0 commentaire
Comprendre le gaz à tarif réglementé : ce que cela signifie pour vous

Les tarifs réglementés pour le gaz naturel par Engie ne sont plus d’actualité depuis le 30 juin 2023. En lieu et place de cette offre, les consommateurs qui profitaient du tarif réglementé ont donc dû se tourner vers l’offre Gaz passerelle. Voici les informations essentielles sur la fin du gaz à tarif réglementé. 

Comment savoir si un contrat de gaz est au tarif réglementé ?

La fin des tarifs réglementés pour le gaz concerne les clients dont la consommation en énergie est inférieure à 150 000 kWh par an. Sont concernés :

  • les clients particuliers ; 
  • les syndicats de copropriétaires ; 
  • ainsi que les propriétaires uniques d’immeuble. 

Pour vérifier que vous avez un contrat de gaz naturel avec tarif réglementé, il vous suffit de vérifier l’en-tête des factures reçues avant la date du 30 juin 2023. Si vous voyez l’inscription « Gaz tarif réglementé », vous aviez effectivement un contrat de tarif réglementé pour le gaz naturel. Dans certaines zones de France, la gestion des tarifs réglementés revient à certaines entreprises locales de distribution d’énergie

Il y a entre autres, Gaz de Bordeaux, fournisseur qui commercialise le gaz à tarif réglementé à Bordeaux. Sur la majorité du territoire français, c’est le fournisseur Engie qui se chargeait de procurer le tarif réglementé pour le gaz. Il faut préciser que depuis l’année 2018, lorsqu’on parle de Gaz tarif réglementé, cela englobe la totalité des services, activités et clients associés au tarif réglementé

Ainsi, la marque Engie est donc désormais utilisée pour parler essentiellement des contrats concernant le gaz à tarif libre. Le groupe Engie propose donc à ses clients les tarifs libre et réglementé au choix. 

Une offre de bascule proposée par le fournisseur Engie

Une offre de bascule proposée par le fournisseur Engie

Certains consommateurs concernés par la fin de l’existence du tarif réglementé du gaz naturel ont choisi de ne pas agir avant la date du 30 juin. Ces clients ont alors systématiquement bénéficié de l’offre Gaz Passerelle du fournisseur Engie le 1ᵉʳ juillet 2023. Le contrat ou l’offre Gaz Passerelle a été spécialement conçu pour remplacer gaz au tarif réglementé. 

Ainsi, tous les consommateurs ont eu accès directement à cette offre à moins d’avoir exprimé une autre demande avant le 30 juin. Elles sont toutes les deux éligibles au Bouclier Tarifaire jusqu’à fin 2023. Cela limite à plus de 15 %, la hausse du prix du gaz au kWh. Par ailleurs, si en plus du fournisseur de gaz, vous recherchez une banque de confiance pour gérer vos fonds, plusieurs établissements fiables proposent ce service.

Quelles sont les différences entre le gaz naturel au tarif réglementé et l’offre Gaz Passerelle d’Engie ?

Même si le gaz au tarif réglementé et l’offre Gaz Passerelle sont des offres proposées par le fournisseur Engie, elles sont certaines différences. L’offre Passerelle prend en compte 5 % de gaz vert. Ce n’est pas le cas avec le tarif réglementé pour le gaz naturel. De même, le prix de consommation n’est pas le même pour les deux offres. 

En novembre de l’année  2023, la consommation pour l’offre Gaz Passerelle est au prix de 0,1081 euro le kWh pour une habitation parisienne utilisant le gaz naturel pour la cuisson et l’eau chaude. Pour le gaz naturel avec tarif réglementé, le prix est de 0,1284 euro au kWh TTC de gaz. Par ailleurs, si l’offre Gaz Passerelle ne vous intéresse pas ou si le niveau de vos finances ne le permet, vous pouvez souscrire une autre offre chez un nouveau fournisseur. Pensez à contacter votre banque pour connaitre l’état de vos finances. 

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire